Le journal > Interviews
Image
15/06/2015 Valsims3

Histoire du mois de Mai 2015 : Le Pilou Challenge

En Mai 2015, et ce, sans que l'intéressée ne s'en rende compte, l'équipe a décidé d'attribuer le titre d'histoire du mois à Fuyaya pour Le Pilou Challenge. Pour votre plus grand plaisir, retrouvez-donc ci-dessous l'interview du cerveau derrière l'histoire.

 

 

Bonjour Fuyaya, félicitations pour ce titre ! Alors tout d'abord, on aimerait savoir, pourquoi ce nom ?

J’ai longtemps hésité à me lancer dans un challenge, je me disais que ce serait incompatible avec mes occupations et que je finirai par le laisser tomber. Oui j’ai une grande confiance en moi même. Mais ça me titillait régulièrement donc je me suis dit qui si j’y allais tranquillement c’était possible.
Une expression de chez moi (accessoirement de mon temps) était : « Tranquillou Pilou » comme j’ai un don indéniable pour nommer les chose, mon pseudo en est la preuve, je me suis dit que c’était une super idée de slogan : Le Pilou, le challenge tranquillou

Comment t'es venue l'idée d'inventer ce challenge ?

J’avais lu en dilettante des chapitres de challenges de copines, et pour le forum officiel j’avais fait une petite série sur le legacy mais côté joueur. Du coup j’avais repris goût à jouer mais un legacy c’est du boulot. En lisant un challenge de Pouss j’ai découvert le principe de l’unique.
Je me suis dit qu’au final des choses me plaisaient de ci de là et que je pourrais faire mon challenge à ma sauce, en indiquant les références bien sûr. C’était le meilleur moyen pour que je parvienne à suivre les règles : me les dicter.
Là j’ai quelques idées de défis des fois qu’un jour quelqu’un fasse un pilou, je dois juste les formaliser, et je serai ainsi sûre de gagner quelques points

Pourquoi as tu choisi ce format BD ?

Ce n’est pas vraiment un format BD, je me suis essayé à l’exercice pour une animation et la mise en page en planche est vraiment contraignante. Je voulais avoir tout de même un part belle à l’image bien qu’au final j’écris partout dessus. Un challenge avec du texte entre les images a besoin je pense de plus de structure et de capacité à romancer.
Bien que j’essaie d’avoir de la cohérence ce format me permet d’écrire sur l’instant, il y a un rapport direct entre l’image et le propos et cela me permet d’être plus dans l’improvisation.

L’autre avantage est qu’il y a moins de texte donc j’ai réussi à convaincre mon mari de me relire pour corriger les fautes et être mon primo lecteur.

Ta fondatrice a un sacré caractère, comment en es tu arrivée à l'imaginer ainsi ?

A l’origine Anna me servait pour présenter mes créas. Elle a un physique un peu compliqué pour le modeling, ça passe ou ça casse. Elle est aussi une transposition d’un modèle des sims 3, leur tatouage est commun. Elle avait donc un peu plus d’histoire quelque part que les autres et cette propension à ne pas me faciliter la vie.

J’ai décidé de la retirer de mon écurie de mannequin et de lui donner une vie. J’avais oublié de modifier ses traits que je change régulièrement dans le CAS pour le besoin de poses. Je lance donc mon jeu avec Anna, je me perds un peu dans mes pensées deux secondes et j’attaque mon shooting et là elle était en train de se raconter une histoire (trait fou). Je n’avais jamais utilisé ce trait en jeu et je me suis juste dit que ça commençait bien…

Je suis donc partie dans mon inspiration du moment de la sieste avec du tempérament qui a son mot à dire. Et puis cela me permet d’avoir un peu d’auto dérision ou du troisième degré ce qui me correspond bien. C’est donc une suite de hasards liés à mon étourderie mais qui est au final une sorte d’évidence…

Va t-elle trouver l'amour un jour ?

C’est ma première, je vais un peu la chouchouter tout de même.

Avoue, tu prends plaisir à la torturer comme ça ?

Mais alors pas du tout. En fait c’est le jeu qui m’en veut je crois : « Tu te réveilles et tu te décides à jouer aux sims ma petite après avoir fais mumuse à prendre des photos de trucs et de mannequins. Tu crois que c’est si facile que ça de joueur aux Sims 4 ? Fallait te bouger avant, tu n’as aucune expérience et eux des émotions : tu vas trimer ma veille !»
Je pense que c’est à peut près ce que se dit mon jeu. Et effectivement autant avant j’arrivais à avoir des interaction amoureuses (Sims 3) autant là c’est le royaume des râteaux. Du coup je fais super attention maintenant, l’expérience pour nous deux. Quoique je me sois encore prise une douche froide y’a pas longtemps. J’avoue ça m’a tellement exaspéré que lorsque le mini, sous le bureau en jouant, a coupé le courant et ma fait perdre ma progression je me suis dit : bien joué !

Donc non je ne prends pas plaisir à la torturer en jeu, je fais comme je peux. Par contre au moment du tri des photos et de la fameuse question : qu’est ce que je vais bien pouvoir faire de ça… là j’avoue, je m’amuse

Et pour conclure, d'autres idées de challenge en tête ?

Déjà je vais me bouger pour mettre en forme mes "défis" liés au Pilou.

Je pense qu’il faut que je prenne de l’expérience aussi, mais j’avoue que l’idée de créer un challenge inédit... mais encore faut il trouver une approche intéressante !

 

Merci à Fuyaya pour cette interview, et encore félicitations !

 

[b]Pourquoi ce nom ?
[/b]
J’ai longtemps hésité à me lancer dans un challenge, je me disais que ce serait incompatible avec mes occupations et que je finirai par le laisser tomber. Oui j’ai une grande confiance en moi même. Mais ça me titillait régulièrement donc je me suis dit qui si j’y allais tranquillement c’était possible.
Une expression de chez moi (accessoirement de mon temps) était : « Tranquillou Pilou » comme j’ai un don indéniable pour nommer les chose, mon pseudo en est la preuve, je me suis dit que c’était une super idée de slogan : Le Pilou, le challenge tranquillou

[b]Comment t'es venue l'idée d'inventer ce challenge ?[/b]

J’avais lu en dilettante des chapitres de challenges de copines, et pour le forum officiel j’avais fait une petite série sur le legacy mais côté joueur. Du coup j’avais repris goût à jouer mais un legacy c’est du boulot. En lisant un challenge de Pouss j’ai découvert le principe de l’unique.
Je me suis dit qu’au final des choses me plaisaient de ci de là et que je pourrais faire mon challenge à ma sauce, en indiquant les références bien sûr. C’était le meilleur moyen pour que je parvienne à suivre les règles : me les dicter.
Là j’ai quelques idées de défis des fois qu’un jour quelqu’un fasse un pilou, je dois juste les formaliser, et je serai ainsi sûre de gagner quelques points

[b]Pourquoi as tu choisi ce format BD?[/b]

Ce n’est pas vraiment un format BD, je me suis essayé à l’exercice pour une animation et la mise en page en planche est vraiment contraignante. Je voulais avoir tout de même un part belle à l’image bien qu’au final j’écris partout dessus. Un challenge avec du texte entre les images a besoin je pense de plus de structure et de capacité à romancer.
Bien que j’essaie d’avoir de la cohérence ce format me permet d’écrire sur l’instant, il y a un rapport direct entre l’image et le propos et cela me permet d’être plus dans l’improvisation.

L’autre avantage est qu’il y a moins de texte donc j’ai réussi à convaincre mon mari de me relire pour corriger les fautes et être mon primo lecteur.

[b]Ta fondatrice a un sacré caractère, comment en es tu arrivée à l'imaginer ainsi?[/b]

A l’origine Anna me servait pour présenter mes créas. Elle a un physique un peu compliqué pour le modeling, ça passe ou ça casse. Elle est aussi une transposition d’un modèle des sims 3, leur tatouage est commun. Elle avait donc un peu plus d’histoire quelque part que les autres et cette propension à ne pas me faciliter la vie.

J’ai décidé de la retirer de mon écurie de mannequin et de lui donner une vie. J’avais oublié de modifier ses traits que je change régulièrement dans le CAS pour le besoin de poses. Je lance donc mon jeu avec Anna, je me perds un peu dans mes pensées deux secondes et j’attaque mon shooting et là elle était en train de se raconter une histoire (trait fou). Je n’avais jamais utilisé ce trait en jeu et je me suis juste dit que ça commençait bien…

Je suis donc partie dans mon inspiration du moment de la sieste avec du tempérament qui a son mot à dire. Et puis cela me permet d’avoir un peu d’auto dérision ou du troisième degré ce qui me correspond bien. C’est donc une suite de hasards liés à mon étourderie mais qui est au final une sorte d’évidence…

[b]Va t-elle trouver l'amour un jour ?[/b]

C’est ma première, je vais un peu la chouchouter tout de même

[b]Avoue, tu prends plaisir à la torturer comme ça ?[/b]

Mais alors pas du tout. En fait c’est le jeu qui m’en veut je crois : « Tu te réveilles et tu te décides à jouer aux sims ma petite après avoir fais mumuse à prendre des photos de trucs et de mannequins. Tu crois que c’est si facile que ça de joueur aux Sims 4 ? Fallait te bouger avant, tu n’as aucune expérience et eux des émotions : tu vas trimer ma veille !»
Je pense que c’est à peut près ce que se dit mon jeu. Et effectivement autant avant j’arrivais à avoir des interaction amoureuses (Sims 3) autant là c’est le royaume des râteaux. Du coup je fais super attention maintenant, l’expérience pour nous deux. Quoique je me sois encore prise une douche froide y’a pas longtemps. J’avoue ça m’a tellement exaspéré que lorsque le mini, sous le bureau en jouant, a coupé le courant et ma fait perdre ma progression je me suis dit : bien joué !

Donc non je ne prends pas plaisir à la torturer en jeu, je fais comme je peux. Par contre au moment du tri des photos et de la fameuse question : qu’est ce que je vais bien pouvoir faire de ça… là j’avoue, je m’amuse

[b]Et pour conclure, d'autres idées de challenge en tête ?[/b]

Déjà je vais me bouger pour mettre en forme mes "défis" liés au Pilou.

Je pense qu’il faut que je prenne de l’expérience aussi, mais j’avoue que l’idée de créer un challenge inédit... mais encore faut il trouver une approche intéressante !

Interview de Sandy, créatrice de vie

Interview d'une créatrice française, Sandy!

Interview de FHRA, créateur de maisons

Interview du créateur FakeHouseRealAwesome.

Interview de Metens, créateur de mode

Interview de Metens, créateur francophone de vêtements pour les sims

Laisser un commentaire

Partager

Activité

Derniers tutoriels

Créer des toits personnalisés

Tutoriels > Logiciels dédiés aux sims > Sims 4 Studio

Débutant Maman Gateau

Maison de style victorien

Tutoriels > Sims 4 > La construction

Intermédiaire LénaCrow

Derniers Téléchargements

Dernières Listes

Statues de Sims

Listes > Téléchargement pour les Sims 3 > Construction, achat & CAW

27/05/2017 Rosedeversailles

Statues de Sims

Listes > Téléchargement pour les Sims 4 > Objets & éléments du mode construction

27/05/2017 Rosedeversailles

Yahoo groups - sites de vêtements

Listes > Téléchargement pour les Sims 2 > Mode

01/05/2017 Phinae